La facture salée que le RGPD prépare aux entreprises | via Silicon

1
249
En cas de défaillance ou d’attaque, les organisations devront en alerter les autorités compétentes dans les 72 heures après avoir pris connaissance de l’incident

Selon Sia Partners, le coût de la mise en conformité Au GDPR en mai 2018 s’élève en moyenne à 30 millions d’euros par entreprise.

Le 25 mai 2018, les entreprises devront appliquer le GDPR, le règlement européen sur la protection des données. Cette loi unique à l’échelle des pays de l’Union européenne en matière de protection des données personnelles de citoyens (qui disposeront alors de plus de contrôles) entrainera de nouvelles obligations et contraintes pour les entreprises européennes comme non européennes qui seront toutes soumises au même règlement. Elles devront s’assurer de la sécurisation des données, par la « pseudonymisation » et leur chiffrement, et en assurer la confidentialité et l’intégrité, notamment…

Source : La facture salée que le GDPR prépare aux entreprises | Silicon

1 COMMENT

  1. Cela ne représente pas grand chose pour les pme et les petites boites, le CAC40, c’est des dizaines de milliers de salariés dans chaque entreprise et des infrastructures informatiques globales considérables.

Comments are closed.